Point d’étape n°7 : comment trouver son lectorat-cible ?

Cela fait maintenant plus d’un mois qu’Eden, suite à la propulsion MyKindex, est en tête des ventes de la catégorie science-fiction d’Amazon, navigant entre la 3ème et 15ème place selon les jours. Comme vous pouvez vous en douter, je suis très heureux de ce résultat. Je suis surtout très heureux de l’excellent accueil critique qu’a reçu Eden. A l’heure où j’écris ces lignes, 14 lecteurs ont laissé un commentaire et donné la note de 5 étoiles à Eden, ce qui est un résultat exceptionnel puisqu’il est très rare d’avoir un ratio « Notation 5 étoiles/nombre de commentaires » aussi élevé. Eden est le livre le mieux noté dans le TOP 100 des meilleures ventes Kindle de science-fiction.

Point d'étape n°7 : comment trouver son lectorat-cible ? dans Points d'étape nb-unites-vendues-et-empruntees-par-mois-juin-2013

Ces commentaires ont largement contribué à assurer le succès d’Eden dans la durée. Sans cet accueil très positif, qui inspire confiance au lecteur d’Amazon, Eden n’aurait jamais autant marché. Mais outre les qualités que les lecteurs ont pu apprécier dans ce livre, ce succès me permet d’aborder un sujet dont je voulais parler depuis longtemps, sans en avoir eu vraiment l’occasion : le « lectorat-cible ».

Un concept majeur de l’(auto)-édition : le lectorat-cible

Qu’est-ce que le lectorat-cible ? Il s’agit du portrait-robot du lecteur de votre livre, celui qui va acheter, et surtout apprécier, votre ouvrage. Typiquement, lorsque vous publierez un nouveau livre, votre lectorat-cible se précipitera dessus. Il est très important de savoir quel est le profil du lecteur qui est susceptible de lire votre livre, et ceci pour deux raisons :

1) adapter votre démarche marketing en fonction de votre lectorat-cible,

2) savoir ce qu’attendent vos lecteurs de vos écrits, ce qu’ils en ont pensé afin que vous puissiez vous améliorer

Il y a beaucoup à dire sur ce sujet, je vais donc être synthétique et faire en sorte d’être le plus précis possible.

Comment définir son lectorat-cible ?

C’est à la fois très simple mais en même temps complexe, dès que l’on commence à se plonger dans le sujet. Concernant mes livres, étant donné que je n’ai publié que des livres de science-fiction, mon lectorat-cible est « les amateurs de science-fiction ». Cependant, je ne suis pas très avancé après cette première étape. Les difficultés apparaissent tout de suite, car les « amateurs de science-fiction » sont très différents les uns des autres. Il y a les fans absolus de science-fiction, ceux qui ne lisent que les œuvres les plus connues, ceux qui lisent de temps en temps de la science-fiction…  Mais il y a aussi ceux qui n’aiment que le space opera tendance fantasy, ceux qui n’aiment pas la « vieille » science-fiction… On peut décomposer à l’envi le lectorat-cible. Plus vous progresserez dans votre analyse, plus vous saurez distinguer ces sous-groupes. Retenons plus prosaïquement qu’il faut identifier un groupe suffisamment large et distinct pour présenter à vos lecteurs votre livre et s’assurer qu’ils seront intéressés.

un-lecteur-de-roman-van-gogh-300x241 autoédition dans Points d'étape

Un lecteur de roman - Van Gogh

Le lectorat-cible comme outil marketing pour attirer les lecteurs

Il faut maintenant adapter votre stratégie marketing à votre lectorat-cible. La tâche peut paraître très difficile puisque, comme je l’ai déjà si souvent écrit, il est très délicat pour un auteur auto-édité d’avoir une stratégie marketing puissante et élaborée, faute de temps, de moyens et de compétences. Il faut simplement retenir que vos efforts marketing doivent être portés là où se trouvent vos lecteurs. Ainsi, pour mes livres de science-fiction, je dois cibler les forums spécialisés de science-fiction, je dois mettre dans les mots clés relatifs à mes livres « science-fiction » mais aussi « robot », « dystopie » etc. Je recommande d’être le plus précis possible pour faire mouche auprès de vos lecteurs. Si je fais de la pub sur Facebook et Twitter, je ciblerais également ces mots-clés et les personnes ayant comme centres d’intérêt la science-fiction et les thèmes similaires ou relatifs. Paradoxalement, il est bien plus facile de trouver un lectorat-cible pour des livres appartenant à des genres précis qu’à des genres communs et très populaires. Par exemple, comment définir le lectorat-cible d’un roman de littérature sentimentale ? Celui-ci est très large, hétérogène… Quels mots-clés utiliser ? « Amour », « romance », « sentiments » sont à mon avis beaucoup trop génériques et ne permettent pas de se distinguer. Et où trouver les lecteurs ? Difficile à dire… Si cela peut vous rassurer, si le lectorat-cible est difficile à définir, cela veut également dire que les lecteurs sont généralement très nombreux. Ils seront plus difficiles à cibler, mais si vous réussissez, votre lectorat peut être considérable…

Échanger avec votre lectorat-cible fera de vous un meilleur écrivain

Une fois votre lectorat-cible identifié, vous pourrez alors entrer en contact avec eux et savoir ce qu’ils attendent de vos écrits. Vous pouvez être certains que les lecteurs qui ont laissé un commentaire Amazon sont dans votre lectorat cible. Pourquoi ? Parce qu’ils sont suffisamment impliqués et motivés pour se donner la peine de laisser un commentaire, ce qui signifie que votre livre ne les a pas laissés indifférents et qu’ils avaient une attente spécifique par rapport à votre ouvrage. Ce sont donc des passionnés, des gens qui seront prêts, si votre livre les a convaincus, à vous lire à nouveau. Écoutez-les avec attention, ce sont eux qui vous permettront de progresser et d’écrire de meilleurs livres. Ainsi, les commentaires que j’ai pu recevoir sur mes livres Dévotion Électrique et Eden étaient quasi-unanimes. Dévotion Électrique est jugé comme étant une bonne nouvelle, bien écrite, mais la fin est trop brutale, décevante. Eden est très apprécié, notamment parce qu’elle est une « belle histoire de science-fiction » (l’expression qui est revenue le plus souvent des commentaires clients), c’est-à-dire que les thèmes traités correspondent très bien aux attentes des lecteurs et qu’ils ont lu une histoire de science-fiction conforme à ce qu’ils voulaient. Certains ont même regretté que celle-ci ne soit pas plus développée. Pour mes prochains écrits, je saurais donc qu’il me faut soigner la fin de mes courtes nouvelles et de ne pas hésiter à écrire des histoires encore plus détaillés et étoffées, voire plus longues…

commentaires-clients-eden Eden

Extraits de commentaires clients sur mon livre Eden

Widgets Amazon.fr

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

2 Réponses à “Point d’étape n°7 : comment trouver son lectorat-cible ?”

  1. Khal
    13 juillet 2013 à 7 h 16 min #

    Merci pour ces infos.
    C’est vrai que cibler si précisément le lectorat ne m’était pas forcément venu à l’idée.
    Tes résultats de ventes confirment l’utilité de My kindex.

  2. Nausea
    22 août 2013 à 18 h 04 min #

    Toujours de bons articles à lire sur ce blog. Eh bien soit… les lecteurs seront visés au tir à l’arc !

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus