Interview de Céline de Cannibalecteur, blog de lecture spécialisé dans l’auto-édition

Je suis ravi d’accueillir Céline, une passionnée de lecture qui tient un blog, Cannibalecteur, sur lequel elle partage ses dernières découvertes littéraires. Elle met notamment à l’honneur les auteurs auto-édités à qui elle propose de chroniquer leurs livres. Son expertise  de l’auto-édition et le succès de son blog font d’elle une actrice incontournable de aujourd’hui, elle répond à mes questions dans une interview et donne de précieux conseils à tous les auto-édités qui cherchent à se faire connaître. Bonne lecture !

Bonjour Céline, pour commencer, peux-tu nous dire comment tu as découvert l’auto-édition ?

Cela fait maintenant quelques années que je connais le monde de l’auto-édition. J’ai connu cet univers grâce à un livre, le livre de mon beau-frère. Une fois son manuscrit terminé, il a décidé d’auto-publier son livre. J’ai ainsi découvert ce milieu et j’ai décidé de m’y intéresser.

 

Quels conseils donnerais-tu à des auteurs auto-édités qui veulent publier leur livre ?

Je ne suis pas une professionnelle de l’auto-édition, mais voici les conseils que je pourrais donner aux auteurs qui souhaiteraient se lancer dans cette aventure :

Soignez votre couverture : la couverture est la vitrine de votre livre. Il s’agit de la première chose qu’un lecteur apercevra lorsqu’il flânera sur le site d’une librairie en ligne. Il est très important de la soigner et qu’elle soit visible en petit. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour la création de votre couverture. Je suis persuadée que le jeu en vaut la chandelle.

Choisissez votre titre avec soin : comme la couverture, le titre aura un effet déclencheur sur l’achat de votre livre numérique. Il ne doit pas être trop long, compréhensible et bien imager l’histoire du livre.

Bichonnez la forme de votre livre : il n’est pas toujours évident de mettre en page son livre dans les différents formats de liseuses présentes sur le marché.  Cependant, la qualité de la mise en page est primordiale. En effet, elle prouve un certain sérieux et rend le livre plus agréable à lire.Il existe de nombreux logiciels capables de convertir votre livre dans les différents formats existants actuellement. Vous pouvez aussi faire appel à un professionnel dans cette tâche qui peut devenir un peu technique.

Faites-vous relire : la relecture est l’une des étapes primordiales d’un livre. Il est très difficile de se relire et de corriger soi-même ses fautes. N’hésitez pas à demander de l’aide auprès de vos amis ou de votre famille pour vous aider dans cette phase.

Interview de Céline de Cannibalecteur, blog de lecture spécialisé dans l'auto-édition dans Interviews img_2954-300x225

Céline en pleine lecture

Peut-on réussir dans l’auto-édition ? Comment ?

Il est tout à fait possible de réussir dans l’auto-édition. De nombreux auteurs auto-édités en sont l’exemple. Comme signalé précédemment, pour réussir dans ce milieu, il faut tout d’abord publier un livre de qualité avec une couverture professionnelle, un titre accrocheur, une forme irréprochable et avec le moins de fautes d’orthographe possibles.

Un auteur auto-publié doit aussi s’occuper de la communication de son livre. Il ne faut pas hésiter à le faire, l’avenir et le succès de l’ouvrage en dépendent. Il y a différents moyens de communiquer autour de son livre :

- Créer un blog présentant sa biographie et ses livres,

- Créer une page Facebook auteur,

- Créer un compte Twitter,

- Proposer gratuitement son livre à des bloggeurs littéraires contre une critique…etc

 

Quel avenir vois-tu pour l’auto-édition et le livre numérique ?

Je pense que l’auto-édition est promise à un bel avenir. En effet, ce système permet à tout le monde de pouvoir publier son livre et de le mettre en vente. Chaque personne a aujourd’hui la chance de pouvoir être lue et connue.

Le livre numérique se démocratise de plus en plus. Cela fait plus d’un an que je lis quasiment qu’en numérique.  Une liseuse est vraiment très pratique : elle permet de transporter de nombreux ouvrages en même temps et de ne jamais tomber en panne de livres.

Je pense que le livre numérique sera encore un plus grand succès dans quelques années.

logo_cannibalecteur-300x223 auto-édition dans Interviews

 

Parle-nous un peu de ton blog. Comment t’est venue l’idée de tenir un blog ? Quel bilan tires-tu jusqu’à présent de ton expérience de bloggeuse ?

Cannibalecteur a été créé il y a un an environ. J’ai toujours été passionnée par la lecture. J’aime beaucoup me laisser emporter par le livre d’un auteur, me mettre à la place des personnages… Je trouve que la lecture apporte beaucoup au niveau personnel.  Face à ce constat, j’ai décidé de faire partager mes lectures aux internautes.

J’ai aussi mis ce blog à disposition des auteurs qui souhaitent me faire découvrir leurs livres. Le principe est simple : un auteur me contacte et m’envoie son livre. S’il m’a plu, j’écris une critique et je la publie sur mon blog. Dans le cas contraire, j’écris un mail détaillé à l’auteur pour lui exposer ce qui m’a déplu.

Ce concept rencontre un grand succès. Je suis très satisfaite de mes échanges avec les auteurs. Je suis contactée plusieurs fois par semaine et j’en suis ravie. Cela me permet de découvrir de nouveaux livres qui sont parfois invisibles sur les librairies en ligne et aussi de lire gratuitement ;)

 

Qu’apprécies-tu particulièrement dans un livre ? Chez un auteur ?

J’aime les livres dotés de descriptions conséquentes. Cela me permet de mieux me plonger dans le livre. Un bon livre doit, selon moi, décrire les sentiments des personnages. Le lecteur doit pouvoir s’identifier à lui et bien le connaître. J’aime les livres qui accrochent tout de suite de suite le lecteur. Un bon livre doit aussi être rempli de suspense. J’apprécie les livres dont le style rédactionnel et simple et agréable à lire. Je juge beaucoup sur la fin d’un livre. Pour moi, il est primordial que la fin étonne et soit cohérente.

 J’aime les auteurs qui échangent avec leur lectorat et qui acceptent la critique.

 

Quels sont tes livres préférés, ceux qui t’ont marqué ?

Il y a des livres classiques que j’ai beaucoup aimés comme L’Assommoir ou Thérèse Raquin d’Emile Zola et Le Vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepulveda.

Dernièrement, j’ai eu l’occasion de lire des romans d’auteurs auto-publiés qui étaient vraiment très bons : Perdu dans le temps d’Alain Lefebvre et La tentation de la pseudo-réciproque de Kylie Ravera.

 

Quels sont tes projets ? Développer ton blog ? En créer un autre ?

Je souhaite développer mon blog en l’alimentant d’autres critiques littéraires. Je suis administratrice d’autres blogs sur d’autres thématiques et pour le moment je n’ai pas comme projet d’en créer un autre.

 

Merci Thibault de m’avoir donné la parole sur ton blog.

A très bientôt pour de nouveaux échanges littéraires.

Céline de Cannibalecteur

 

Mots-clefs :, , , , , , , ,

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

2 Réponses à “Interview de Céline de Cannibalecteur, blog de lecture spécialisé dans l’auto-édition”

  1. thibaultdelavaud
    26 octobre 2013 à 12 h 12 min #

    Merci encore Céline pour cette interview et tes nombreux conseils :)

    A bientôt ,

    Thibault

  2. JC Heckers
    30 octobre 2013 à 10 h 33 min #

    Il n’y a qu’un seul conseil qui me laisse sceptique: mettre à contribution la famille pour la relecture. Oh, ce sera peut-être efficace quant à la chasse aux fautes, mais méfiance, on va aussi vous critiquer sur la forme, sur le fond, voire pire. Dans cette phase essentielle, plus le lecteur est neutre mieux c’est – même avec la meilleure volonté du monde, les plus proches ne sauront pas s’empêcher de vouloir mettre leur grain de sel dans vos écrits, ou de vous faire des reproches injustifiés. Ce qui peut devenir désagréable, sinon décourageant…

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus